In the mood for TALENT !

Par le 5 mars 2016

 Dar el Marsa

Les “SIGNATURES” du né tunisien à l’honneur

 Les 19 et 20 mars, Dar el Marsa accueillera une exposition qui met en exergue le savoir-faire tunisien haut de gamme. Pour cette toute première édition, le patrimoine revisité est baptisé «SIGNATURES». Une référence au handmade exceptionnel et unique de chaque artisan et exposant-créateur.

 Ces derniers ont été triés au volet et choisis pour leur esprit créatif, leurs projets novateurs, leur inventivité. Ils assurent la pérennité et un lendemain riche en promesses pour l’artisanat tunisien.  Rassemblés autour du label «SIGNATURES», les créateurs se lancent dans un nouveau concept qui promeut le handmade haut de gamme.

La plupart des créations pour cette première édition dédiée à la mode et au design, sont des pièces uniques, et l’espace sera décoré par un antiquaire spécialisé dans le patrimoine tunisien et moyen-oriental. Conjuguer les trésors d’antan et la « nouvelle vague » fait aussi partie du concept !

Les nouvelles collections seront aussi à l’honneur à Dar El Marsa, à l’occasion de cet événement résolument chic : robes & tuniques modernes ou brodées, sautoirs, bagues et pochettes, chaussures sur mesures, écharpes et balgha en soie, couffins ornés de cuivre martelé … ainsi que des surprises : la mode miniaturisée, et une édition limitée Dar El Marsa « haute confiture »…

L’invitée d’honneur de l’exposition est l’association Darna, qui vient en aide aux enfants sans soutien familial.

L’exposition aura des horaires décalés le samedi, de midi à 21 h et le dimanche, de 10 h à 18 h permettront de joindre l’utile à l’agréable et de permettre une visite agréable et détendue autour d’un brunch, d’un repas ou un verre à Dar El Marsa.

La page de l’événement: Lien .

A propos de Melek Lakdar

Journaliste professionnelle férue d'arts. De formation littéraire et après une brève carrière dans l'enseignement secondaire et universitaire, elle décide de changer de voie et de suivre son intuition et sa passion pour le journalisme. Elle débute sa carrière au sein de l'hebdomadaire francophone tunisien "Tunis Hebdo" en tant que responsable du service culturel. Elle intègre ensuite le quotidien francophone "Le Temps", service Proximité puis service culturel. Elle est aujourd'hui la rédactrice en chef du magazine Shinymen et responsable communication de différents événements.

Vos avis nous intéressent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *