La Sophrologie : Enrayer la machine infernale de la pénibilité au travail

Par le 8 décembre 2017

La question de l’amélioration des conditions de travail va devenir importante avec l’apparition des risques psycho-sociaux en France (terme qui apparait en 2000) et l’Entreprise va alors devoir se pencher sur la question du stress au travail et de comment le gérer dans des situations de conflits , d’harcèlements, parfois même de violence …

Face à un contexte économique en perpétuel mutation et le mal être des collaborateurs face à la globalisation, le dumping, la crise financière du Nord au Sud, les modes d’organisations du travail vont changer, entrainant son lot de contraintes et de problématiques sur la santé des salariés.

Si en France, le concept de qualité de vie au travail est compris, en Tunisie, ce n’est pas le cas, et les conditions socioéconomiques et politiques pas toujours favorables au bien-être du salarié, ne laissent que peu de marge de manœuvres. Le chômage et l’impasse socioéconomique aidant, particulièrement depuis le post printemps arabe. Aujourd’hui, il y a le choix soit de rester au chômage ou d’accepter parfois des conditions de travail qui sont intenables !

Pourtant la santé du collaborateur est de plus en plus en péril et les entreprises ne savent pas que cela coute plus cher de gérer l’absentéisme et le manque de performance, que d’instaurer une réelle qualité de vie au travail.
Le terme QVT cad qualité de vie au travail, apparait suite à deux chercheurs américains en 1972 Louis E Davis et Albert Cherns, lors d’une conférence internationale à NY.

LE QVT se base sur l’association de 4 éléments essentiels :

  • Le respect de l’intégrité physique
  • Le respect de l’intégrité psychique
  • Le développement du dialogue social
  • L’équilibre entre la vie pro et la vie privée

Il faut attendre les années 2008 et des évènements tragiques comme le suicide de collaborateurs au sein de grandes entreprises ( Renault et France Télécom) pour que ces différents travaux aboutissent à des décisions en France, qu’en est-il de la Tunisie ?

Le stress au travail et les troubles musculo-squelettiques

Elles sont la résultante de l’environnement dans lequel nous travaillons, des douleurs présentes sur certaines parties localisées du corps. Elles apparaissent davantage dans les articulations du haut du corps :

  • Poignet-main : 40%
  • Epaule : 37%
  • Coude : 21%
  • Genou : 1%
  • Autres syndromes : 1%

Les facteurs favorisant les troubles musculo squelettiques sont :

Les mouvement bio mécanique : Mouvements de force, positions extrêmes, répétition des mêmes gestes, travail statique, vibrations, chocs mécaniques, froid…

Contraintes organisationnelles : Organisation et environnement de travail, management.

Individuels : Age, sexe, état de santé.

Contraintes psycho-sociales ou la façon dont le travail est perçu par le salarié : Insatisfaction, travail monotone, tensions engendrées par les délais à respecter, manque de reconnaissance professionnelle, manque d’autonomie, relations sociales dégradées, absence de soutien de la hiérarchie, relations difficiles avec les collègues, insécurité de l’emploi.

Par conséquent, le stress au travail peut provoquer des douleurs musculaires, des œdèmes, des inflammations au niveau des tendons, ulcères, infarctus, constipation, épaississement et bouchage des artères 

Quelles solutions naturelles pour les réduire ?

Une meilleure hygiène de vie au travail :

  • Diététique, ergonomie, ostéopathie, kinésithérapie.
  • Techniques de management plus responsables, prise en compte des facteurs humains pour alléger les contraintes organisationnelles.
  • Diététique, sport et une bonne hygiène de vie.
  • Sophrologie, sport, vie sociale.

La sophrologie en quelques mots

Mise au point en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie est une technique de relaxation basée sur des exercices de respiration et de gestion de la pensée.

Elle assure une détente physique et psychique propice à la gestion du stress à l’amélioration de la concentration, de la mémoire ou de la créativité.

Dans leur rapport sur la détermination, la mesure et le suivi des risques psychosociaux au travail, remis au Ministre du Travail, le magistrat P. Nasse et le psychiatre P. Légeron recommandaient la sophrologie pour aider les employés à :

« gérer plus efficacement les exigences et contraintes du travail en améliorant leurs stratégies d’adaptation aux sources de stress, en renforçant leur résistance au stress ou en soulageant les symptômes associés au stress. »

Sophrologie et travail comment j’interviens ?

Les techniques de gestion du stress proposées par la sophrologie ne sont pas uniquement destinées à s’attaquer aux effets du stress, mais bien d’en éviter les causes. Elles permettent à chaque collaborateur de découvrir son propre seuil de tolérance et lui donnent les outils nécessaires pour éviter de passer le point de basculement.

Mais il convient de rappeler que tout un travail d’amélioration des conditions de travail, doit être effectué pour garantir la santé du collaborateur. La Sophrologie seule ne suffirait pas !

Il faudrait en fait, plus justement mieux répartir la charge de travail en fonction des effectifs, du temps de travail et des compétences ; redéfinir les responsabilités de chacun ; revoir les méthodes d’évaluation des performances individuelles ou collectives et les modalités de reconnaissance du travail

La Sophrologie au travail ne se limite pas uniquement à la gestion du stress des émotions et de la vitalité,
c’est aussi un outil de développement pour les collaborateurs. Il ne faudrait pas la limiter à rôle curatif, pour répondre à une situation de stress. Elle permet également d’apporter des outils particuliers de développement personnel.

En complément des outils et du développement relatif au savoir-faire de vos collaborateurs, la sophrologie ouvre le champ du savoir-être dans le milieu du travail. Dans un monde de plus en plus globalisé où la performance à out prix au moindre coût, prime, laminant la santé du salarié.

Par des techniques faciles d’apprentissage et utilisables dans la vie professionnelle, la Sophrologie permet de développer :

  • La confiance en soi,
  • La motivation,
  • La créativité. Et donc la performance !

Bien-être au travail ou la qualité de vie au Travail une réalité à construire !

Un concept qui est loin d’être creux et qui doit interpereller tout DRH et Entreprise « responsable » pour un « management » responsable.

Le bien-être au travail et l’équilibre entre la sphère professionnelle et la sphère privée sont des attentes chaque jour plus importantes pour les collaborateurs de l’entreprise.

Quel module proposer en Entreprise ?

Cet accompagnement peut se faire de différentes manières :

La mise en place d’atelier de relaxation peut prendre de nombreuses formes au sein même de l’entreprise (ateliers de groupe sur la pause du midi, séances individuelles, formations ciblées), comme en dehors : participation aux ateliers de relaxation, séances individuelles.

Cette approche répond aux besoins des CE, mais également des comités d’Hygiène et de Sécurité.
Proposée comme un service, une pause relaxation proposée à vos équipes contribue à la sensation de bien-être au travail et constitue une véritable marque d’attention.

De plus en plus d’entreprises se lancent dans cette démarche, que ce soit dans l’industrie, la grande distribution ou le conseil. Le MEDEF s’est penché avec intérêt sur ces techniques et surtout sur les résultats obtenus par rapport au faible investissement.

NB : la qualité de vie au travail concerne tous les secteurs d’activité !

Avec une pratique régulière de la sophrologie, la personne apprend à développer ses ressentis, à dégager les tensions et donc à réduire les risques d’apparition des troubles musculo squelettiques en adaptant ses positions et ses habitudes de vie pour atteindre un meilleur confort quotidien.

La prévention des risques psychosociaux est obligatoire pour les entreprises en France quid pour la Tunisie ?

Au même titre que les autres risques professionnels, la qualité de vie au travail en Tunisie doit devenir une garantie de qualité et de performance d’une Entreprise.

Fériel Berraies est Sophrologue certifiée RNCP ( formée Aliotta formations Paris) membre adhérente de la Chambre Syndicale de Sophrologie.

Egalement praticienne en Hypnose Ericksonienne, formée Xtréma Paris.

En Formation en Naturopathie : aromathérapie, phytothérapie, gemmothérapie, hygiène de vie, diététique et Fleurs de Bach.

Retrouvez ces chroniques santé en France : Onmeda, Thérapeutes magazine, EM Santé magazine France et Al Huffington Post Maghreb dans son blog santé et société.

Pour des conseils retrouvez là sur www.feriel-berraies-therapeute.com

Fériel reçoit à son cabinet sur Ozoir la Ferrière en Seine et Marne et se déplace sur Paris et environnant pour travailler en Entreprise, collectifs, associations et établissement de santé.

Elle intervient au Maghreb (Tunisie, Maroc) sur invitation de commanditaires dans des conférences, colloques pour proposer des ateliers.

Pour lui écrire : fbsophro@gmail.com

A propos de Fériel Berraies

Vos avis nous intéressent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *