Orbit Festival ‬: Get ready for the Techno festival !

Par le 14 mars 2016

shinymen-orbit_festival-couv

Une nouvelle aventure musicale de deux jours s’offre aux amoureux de la musique Techno les 1er et 2 avril 2016 à Guitoune Hammamet!

L’Orbit Festival est là pour contrer les tendances et mettre en avant l’innovation et l’imagination des deux côtés des platines. Les organisateurs dévoilent enfin leur line up et l’intégralité de la programmation 2016, avec à nouveau un choix de qualité : Nicole Moudaber, Keith Carnal, Markantonio, Alex Mine et Anetha !

NICOLE MOUDABER: La somptueuse Libanaise, née au Nigeria et de nationalité britannique, a trouvé dans la musique l’immense pouvoir d’unir les gens aux sons des percussions. Elle démarre sa carrière en tant que promotrice et avec comme mentor le seul et unique Carl Cox, pionnier de la culture Techno internationale.

MARKANTONIO: Marcantonio Picone est incontestablement l’un des Djs/Producteurs de Techno les plus célèbres au monde. En 1999, il fait une entrée en force sur la scène électro grâce à une collaboration avec David Squillace, un autre monstre de la Techno. Ses performances transmettent une rare énergie, douce fusion de battements au BPM élevé et d’acide funky.

ANETHA: La belle Française nous vient directement de Paris, où elle y est considérée comme l’une des actrices les plus influentes de la scène techno underground. Sa carrière ne fait que commencer et elle arrive déjà à éblouir son audience qui ne fait que grandir de jour en jour.

ALEX MINE: Ce turinois pianiste et percussionniste depuis son plus jeune âge, a débuté sa carrière professionnelle en 2011. Sa technique lui permet de très vite se faire remarquer par les pionniers du domaine, tel que Dubfire, Richie Hawtinm Adam Beyer, Carl Cox et Paco Osuna pour n’en citer que quelques-uns.

Cette année des artistes accomplis et des découvertes de notoriété internationale et locale se produiront les 1er et 2 avril 2016 au Guitoune, Hammamet.

A propos de Melek Lakdar

Journaliste professionnelle férue d'arts. De formation littéraire et après une brève carrière dans l'enseignement secondaire et universitaire, elle décide de changer de voie et de suivre son intuition et sa passion pour le journalisme. Elle débute sa carrière au sein de l'hebdomadaire francophone tunisien "Tunis Hebdo" en tant que responsable du service culturel. Elle intègre ensuite le quotidien francophone "Le Temps", service Proximité puis service culturel. Elle est aujourd'hui la rédactrice en chef du magazine Shinymen et responsable communication de différents événements.

Vos avis nous intéressent

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *